bi

Une voiture fonce dans la foule, des blessés — Virginie

Share
Une voiture fonce dans la foule, des blessés — Virginie

Alors que le rassemblement venait d'être annulé et l'état d'urgence déclaré par les autorités, une voiture a foncé dans un groupe de manifestants hostiles aux suprémacistes blancs.

20h26: Une voiture a foncé sur la foule rassemblée samedi à Charlottesville, faisant plusieurs blessés après qu'un rassemblement de groupes d'extrême droite a été interdit par les autorités dans cette ville américaine de Virginie, ont relaté des témoins.

Dans un air chargé en gaz lacrymogène, les heurts opposant manifestants de la droite radicale et contre-manifestants se sont multipliés avant même le début prévu du rassemblement, avec des rixes, des jets de projectiles, des échanges de coups de bâton.

Une voiture a percuté la foule en marge d'un rassemblement d'extrême droite, samedi 12 août à Charlottesville en Virginie, selon la police locale.

Dans une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir une voiture de couleur sombre percuter violemment un autre véhicule par l'arrière, puis repartir vivement en marche arrière, au milieu des manifestants.

Des membres de milices d'extrême droite s'étaient positionnés en tenue paramilitaire, fusil semi-automatique en bandoulière, non loin de forces de l'ordre très sollicitées.

Il s'exprimait après que le gouverneur démocrate de la Virginie, Terry McAuliffe, ait déclaré à la mi-journée l'état d'urgence, une mesure permettant de mobiliser davantage de moyens policiers.

Zidane confirme sa prochaine prolongation au Real Madrid — Liga
Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, la prolongation de Zinédine Zidane serait désormais actée. Montant estimé du salaire: "six millions d'euros par an".

Les forces de l'ordre ont procédé à un nombre inconnu d'interpellations. Plusieurs personnes ont été interpellées et le parc où les heurts avaient éclaté a été évacué.

De son côté, la première dame Melania Trump a lancé un appel au calme sur Twitter. "Il n'y a pas de place en Amérique pour ce type de violences".

Un rassemblement de groupuscules d'extrême-droite a été organisé ce samedi à Charlottesville, pour protester contre le déboulonnage d'une statue d'un général sudiste pendant la guerre de Sécession.

Certains militants rassemblés, professant la suprématie de la race blanche, sont venus munis de drapeaux confédérés, un symbole considéré comme raciste par une bonne partie des Américains. Tant qu'ils le font pacifiquement, c'est leur droit, a commenté le gouverneur démocrate.

Cette fois-ci, la droite nationaliste. Ce dernier a toutefois donné comme instruction aux forces de l'ordre "d'agir rapidement et de façon décisive" au cas où des débordements surviendraient. C'est contre la destruction de celle-ci que ces manifestants nationalistes, Ku Klux Klan et néo-nazis compris, veulent manifester ce weekend.

Des membres du Ku Klux Klan défilent dans les rues de Charlottesville (Etats-Unis), le 8 juillet 2017.

Baptisé "Unite the Right Rally", le rassemblement bénéficie de la présence de différents responsables de la mouvance Alt-Right, enhardie par la présidence de Donald Trump.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.