bi

Pour qu'elle ne le quitte pas, il lui transmet le sida

Share
Pour qu'elle ne le quitte pas, il lui transmet le sida

Selon ses propres aveux, relayés par Le Parisien, éperdument amoureux, il n'aurait pas osé lui dire "de peur de la perdre".

Ines a appris qu'elle était atteinte par le VIH après avoir effectué des tests fin 2016 dans un laboratoire d'analyses médicales à Rouen. Dans l'incompréhension totale, elle appelle son ex-compagnon Richard pour le prévenir et tenter éventuellement d'obtenir une explication.

La jeune fille décide de porter plainte. Elle contacte ainsi son ancien petit-ami parisien dans l'espoir d'explications, et le trentenaire lui avoue ne lui avoir rien dit de sa séropositivité alors qu'il se sait contaminé depuis au moins dix ans.

Vendredi dernier à Paris, un homme de 36 ans a été mis en examen pour "administration de substance nuisible", "harcèlement" et "envois réitérés de messages malveillants". Le dossier est transmis aux enquêteurs du premier district de police judiciaire parisienne, car le suspect habite la capitale.

Capteur de vitesse Sachs
Ce rapport est alors utilisé pour effectuer les changements nécessaires, et optimiser la performance du moteur. La majorité des capteurs s’usent au fil du temps et souffrent de certains symptômes.

C'est mercredi dernier que Richard a été entendu par les autorités et placé en garde à vue. Mais l'affaire, déjà tristement sordide, ne s'arrête pas là, puisqu'après leur rupture, il a harcelé son-ex compagne, lui envoyant des messages insultants à plusieurs reprises. A ce stade, ce nouveau dossier ne concerne qu'une victime, l'enquête devra déterminer si d'autres contaminations pourraient avoir eu lieu durant les 10 ans où le presque quadragénaire côtoyait d'autres femmes.

Cet ex-toxicomane connu pour des faits de violences et de vols a depuis trouvé une autre compagne devant qui il a reconnu son état de santé.

Cinq affaires similaires ont défrayé la chronique judiciaire ces dernières années. Les prévenus avaient écopé de peines allant de 5 à 12 de prison ferme. En mars 2014, un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulon (Var) à huit ans de prison pour avoir, entre 2007 et 2012, transmis le virus à sa femme.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.