bi

Oeufs contaminés: la France va enquêter chez tous les fabricants d'ovoproduits

Share
Oeufs contaminés: la France va enquêter chez tous les fabricants d'ovoproduits

Partie des Pays-Bas, la contamination au fipronil, une molécule considérée comme "modérément toxique" pour l'homme par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à entraîné la destruction de millions d'œufs à travers l'Europe.

L'entreprise assure avoir retiré " par précaution " dès lundi matin " tous les lots en provenance de ce pays, soit une cinquantaine de tonnes " et avoir effectué des rappels de produits, qui servent notamment à la fabrication de plats préparés et de pâtes, auprès de ses clients. Les faibles concentrations mesurées dans les oeufs contaminés rendent toutefois le risque d'empoisonnement très faible voire nul.

"Des investigations sont menées dans ces établissements par les services de contrôles du ministère de l'Agriculture pour évaluer la situation [les produits concernés et leur destination, NDLR] et bloquer les produits incriminés à des fins d'analyses", indique le ministère dans son communiqué.

"Les professionnels de l'amont [les producteurs d'oeufs, NDLR] ont été informés et il leur a été demandé de vérifier leurs approvisionnements", a ajouté le ministère où une réunion avec les acteurs de l'aval [collecteurs, transformateurs et distributeurs, NDLR] se tenait lundi soir pour faire le point sur la situation et renforcer la surveillance. Or, une société néerlandaise spécialisée dans la désinfection des élevages, ChickFriend, aurait utilisé frauduleusement du fipronil dans un insecticide commercialisé sous le nom de DEGA 16.

"Dès lors qu'on identifiera des produits mis sur le marché qui contiennent ces oeufs, des analyses seront faites pour voir s'il y a des traces de Fipronil", et le cas échéant, il y aura un rappel "selon résultats des analyses", avait indiqué Fany Molin.

50 migrants "noyés de manière volontaire" par un passeur — Yémen
Le Yémen est un pays en guerre mais des Africains essaient de l'atteindre par la mer dans l'espoir de rejoindre ensuite un riche pays du Golfe.

Jusqu'ici, les autorités françaises affirmaient que le pays n'était pas "concerné" par cette crise sanitaire, même si un élevage du Pas-de-Calais a été placé sous surveillance après le signalement de l'utilisation de ce produit par son fournisseur belge.

Des enquêtes pénales sont en cours aux Pays-Bas comme en Belgique. Ce produit importé illégalement de Roumanie aurait été livré par un fournisseur belge, Poultry-Vision.

Des œufs contaminés au fipronil.

En Basse-Saxe, une enquête préliminaire contre "les responsables" de plusieurs élevages "dans lesquels les oeufs ont été testés positifs au fipronil" a été ouverte pour infraction à la loi sur les denrées alimentaires. Selon Stéphane Nérault, président de Samo, l'entreprise a été informée dimanche après-midi par les autorités alimentaires de la présence dans ses stocks de "huit lots" contaminés en provenance des Pays-Bas.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.