bi

Oeufs contaminés : cinq entreprises françaises concernées

Share
Oeufs contaminés : cinq entreprises françaises concernées

Le gouvernement a ainsi déclaré dans un communiqué que sur la base des enquêtes actuelles, "aucune de ces exploitations n'a livré des œufs à une entreprise luxembourgeoise".

Malheureusement, la crise n'a pas réussi à être contenue et celle-ci s'est propagée à l'Allemagne, la Suisse, la Suède, le Royaume-Uni et depuis hier, à la France. Ils seront tous détruits, a affirmé le ministère de l'Agriculture. Et de préciser que l'ONSSA interdit formellement l'importation ainsi que l'utilisation de tout produit présentant des risques toxiques pour la volaille et les consommateurs.

L'Allemagne a exhorté vendredi les Pays-Bas et la Belgique, où l'alerte à d'abord été donnée, à faire la lumière sur le frelatage "criminel" à l'insecticide d'oeufs qui a conduit à des retraits de vente massifs en Europe.

L'usage du fipronil, indiqué pour lutter contre les ravageurs de cultures et les puces d'animaux familiers, n'est pas autorisé dans le traitement des animaux destinés à la consommation humaine. D'abord parce que la source du produit contenant du Fipronil a été identifiée. Le ministère n'était pas en mesure de dire dans l'immédiat si les produits incriminés s'étaient retrouvés dans le commerce, alors qu'une enquête est en cours.

Project 1v1 : Le prochain jeu de Gearbox ne sera pas Borderlands 3
Il est déjà possible de s'inscrire pour le Closed Technical Test qui se déroulera cet été. Voici l'adresse si le nouveau titre de Gearbox vous fait de l'œil: project1v1.com.

"Treize lots d'oeufs contaminés en provenance des Pays-Bas" ont été livrés en juillet à des entreprises de transformation alimentaire situées dans l'Ouest de la France, a précisé lundi le ministère français de l'Agriculture. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le friponil est "modérément toxique" pour l'homme. Le fipronil est aussi soupçonné de jouer un rôle dans la disparition des abeilles quand il est utilisé pour traiter le maïs. Dixit " J'attends des autorités compétentes qu'elles élucident ce dossier rapidement et minutieusement. En particulier la Belgique et les Pays-Bas en ont ici l'obligation', a dit le ministre de l'Agriculture Christian Schmidt au quotidien Bild.

Le fipronil vrai danger pour la santé?

Les autorités belges ont reconnu avoir eu connaissance de cette contamination début juin, mais n'ont alerté leurs voisins européens que le 20 juillet. Une goutte d'eau certes, au regard des 4,5 millions d'œufs que l'entreprise utilise quotidiennement, mais qui rappelle la nécessité d'un renforcement des contrôles nationaux et une meilleure coopération européenne alors que dans cette affaire, la Belgique a inexplicablement tardé à alerter la France. "Ce décompte découlant des investigations en cours, il ne peut-être considéré comme définitif", poursuit le ministère.

Aujourd'hui, plusieurs de ces élevages ont emmené leurs volailles à l'abattoir, des millions d'autres poules pourraient elles aussi connaître le même sort par manque de rentabilité pour les éleveurs. Le 28 juillet un élevage du Pas de Calais a cependant été placé sous surveillance après le signalement par l'éleveur de l'utilisation de ce produit par son fournisseur belge. Aucun œuf issu de cet élevage n'a été mis sur le marché depuis cette date. "L'agence a également prélevé en double, conformément à la réglementation, les échantillons d'œufs afin de confirmer ou infirmer la contamination de l'exploitation".

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.