bi

Nice n'y arrive pas face à un Troyes séduisant

Share
Nice n'y arrive pas face à un Troyes séduisant

Non seulement ils ont vu l'OGCN s'incliner sous leurs yeux vendredi contre Troyes en ouverture de la 2eme journée de L1 (1-2), ils ont aussi appris le probable forfait de Wesley Sneijder et de Mario Balotelli pour le barrage aller de Ligue des Champions à Naples mercredi (20h45). Khaoui donnait un avantage définitif aux visiteurs sur son premier ballon (1-2, 86).

Surtout, ces deux échecs représentent déjà la moitié du total de la saison passée, historique pour l'OGC Nice, au regard de sa comptabilité extraordinaire (78 points) et de la qualité souvent pétillante de son jeu.

Des milliers d'oeufs contaminés ont été vendus en France — Fipronil
Premier pays d'Asie concerné, Hong Kong "a indiqué avoir trouvé des oeufs" néerlandais contaminés, a précisé l'exécutif européen. Le ministre s'est néanmoins voulu rassurant: ces œufs seraient sans impact sur la santé des consommateurs.

En attente de connexion. Troyes a d'abord dû faire le dos rond pendant le premier quart d'heure où Allan Saint-Maximin, pour sa première avec le mailot niçois, a étalé ses capacités de percussion sur le flanc gauche, sans toutefois se montrer décisif.

Nice n'a perdu qu'une seule de ses 19 dernières réceptions d'un promu en Ligue 1 (12 victoires, 6 nuls). Mais ils se sont fait surprendre à la 53e minute, sur la première contre-attaque troyenne de la deuxième période. Tristan Dingomé a profité de l'une de ses initiatives, bien relayée par la combinaison entre Darbion et Niane, pour se retrouver en face-à-face avec Cardinale. En force, Alassane Pléa s'est chargé d'inscrire le penalty, même si Samassa avait choisi le bon côté (1-1, 64e). Cette nouveauté corse les choses pour Yoan Cardinale et comparses.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.