bi

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes

Share
Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes

Des xénotransplantations sont déjà actuellement réalisées grâce à des porcs mais dans le cas de valves cardiaques ou de pancréas où les risques de transmissions de virus sont moins grands.

Conscients de cette donnée, les chercheurs sont donc parvenus à la contourner en modifiant génétiquement des porcelets pour que leurs organes soient adaptés à des transplantations sur l'homme.

Un risque de rejet?Ils ont fait naître 37 porcelets, des animaux dotés d'organes potentiellement compatibles avec les humains.

Les travaux George Church and Luhan Yang ont été publiés dans la revue scientifique Science Mag.

Federer en quart, Monfils sorti — Tennis
Roger Federer a dû puiser dans ses ressources pour venir à bout du coriace David Ferrer en trois manches de 4-6, 6-4 et 6-2. Mais à compter du milieu de la deuxième manche, Monfils a commencé à envoyer la balle un peu partout, sauf entre les lignes.

Les premières greffes dans 2 ans?

Toutefois, plusieurs doutes planent sur cette modification génétique, notamment en raison des risques encourus par les humains. Parmi les organes qui pourraient être prélevés figurent les reins.

Aujourd'hui, 22 personnes meurent chaque jour aux Etats-Unis car ils étaient en attente d'un organe vital, "tandis que les organes porcins peuvent atteindre une taille idéale pour les humains", remarque Science.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.