bi

CAN 2019 : qu'en est-il de l'organisation de la CAN au Cameroun ?

Share
CAN 2019 : qu'en est-il de l'organisation de la CAN au Cameroun ?

"Tout comme la Fédération camerounaise de football, Issa Hayatou a répondu au président de la CAF". Mais je regrette ce qui a été dit. Issa Hayatou estime que le président Ahmad devrait d'abord venir constater l'état des préparatifs au Cameroun avant toute affirmation.

Et l'ancien président de la Caf de poursuivre: "Le Cameroun a déjà cinq stades".

Pour les dirigeants du football camerounais, la CAF ne peut douter publiquement des capacités du Cameroun à organiser la CAN 2019, au regard de "l'excellente organisation de la CAN féminine 2016 (qui) a valu au Cameroun, outre une lettre de félicitations de la CAF, le prix "Coup de Cœur du Jury" décerné en avril 2017 à Cannes, lors des Heavent Award, cérémonie qui récompense les meilleures prestations événementielles à travers le monde". Ils sont là, physiques. Le nouveau président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad-Ahmad a haussé le ton après le dernier symposium organisé par la CAF sur l'attribution de la biennale du Football à la Guinée par ses prédécesseurs pour l'édition 2013. "Ce n'est pas possible.", a-t-il insisté. L´unique CAN organisée jusqu´ici au pays de Mbappe Leppe, Tokoto Jean-Pierre, Ndongo Paul Gaston, Mve Emmanuel, Yebga Maya, Bengalack, Bekombo, Léa Eyoum, Nlend Paul date de. Seulement, avant de se lancer officiellement, il y a lieu d'attendre cette fameuse visite d'inspection des "experts" de la CAF, prévue à partir du 20 août qui s'annonce déterminante au Cameroun.

La pomme de discorde selon certains de la situation que vie actuellement le Cameroun du grand Hayatou devant le commandant Ahmad. Impossible n'est pas camerounais dit-on! "Le passage forcé à 24 Nations pour les phases finales de CAN et son application immédiate en 2019, ne peuvent-ils pas dès lors être interprétés comme des actes visant à disqualifier le Cameroun?"

Theuns remporte la quatrième étape au sprint
Vendredi, la cinquième étape se disputera autour de Sittard-Geleen sur 167,3 kilomètres. Ce trio n'a été rejoint qu'à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée.

Le président Hayatou s'est dit "surpris" des déclarations de l'actuel président de la Caf, Ahmad. On ne parle pas de ceux que nous sommes en train de construire.

"Cette compétition s'est déroulée sans la moindre anicroche sur les sites de Yaoundé-Mfandena et de Buea/Limbe, lesquels ont également été retenus pour abriter la CAN masculine 2019".

Il avait émis samedi l'hypothèse d'un "plan B", une "ouverture des procédures d'appel d'offres pour qu'il y ait d'autres (pays) qui participent" à l'organisation.

Avant d'ajouter que "le président de la CAF a l'obligation de rester prêt de la logique et de la loi".

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.