bi

Bruno Le Maire en colère contre Airbnb

Share
Bruno Le Maire en colère contre Airbnb

L'entreprise américaine a, en l'occurrence, versé moins de 100 000 euros en 2016, alors même que l'Hexagone constitue son deuxième marché mondial, avec plus de 400 000 annonces, dont environ 65 000 à Paris. "Mais c'est notre droit aussi d'exiger de la part d'Airbnb et de toutes les plateformes du numérique une juste contribution au trésor public français", a-t-il indiqué. Dénonçant mercredi une situation fiscale "inacceptable", le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a annoncé une initiative franco-allemande sur le sujet pour la mi-septembre. Selon l'entourage du ministre, il s'agit d'ajouter "un texte spécifique sur la fiscalité du numérique" à l'ordre du jour.

"Nous voulons que cela se transforme en proposition de la Commission européenne qui devrait être étudiée au niveau des chefs d'Etat au conseil européen de décembre", a-t-il ajouté.

Le Qatar ouvre les frontières à 80 nationalités — Visas
C'est officiel, le Qatar a annoncé qu'il supprime, avec effet immédiat, le visa d'entrée dans l'émirat pour 80 nationalités. Le Liban est le seul pays arabe, hors Golfe, figurant sur la liste de 80 pays publiée à l'issue de la conférence de presse.

Évoquant l'initiative franco-allemande en la matière, le ministre a expliqué que celle-ci aurait pour objectif d'obtenir "une taxation de toutes les plates-formes du numérique, de tous les géants du numérique", qu'il s'agisse de Google, d'Amazon ou de Facebook. Ces plateformes sont pratiquement toutes basées en Irlande, pays membre de l'Union européenne. "Chacun doit payer une juste contribution", estime Le Maire. Apple et Facebook sont également dans le collimateur.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.