bi

Airbnb: Le nombre d'amendes explose à Paris

Share
Airbnb: Le nombre d'amendes explose à Paris

À lui seul, l'un d'entre eux, propriétaire de 13 appartements qu'il louait aux touristes, avait écopé de 130 000 euros d'amende. Pour les six premiers mois de l'année 2017, 31 propriétaires ont été épinglés par les agents de la Direction du logement et de l'habitat (DLH), selon les informations du Parisien et France Inter. Ils avaient "oublié" de signaler la location en Airbnb de leurs logements, et avaient dépassé les 120 jours de location autorisés par la loi.

Julien Dray réclame un audit des comptes de campagne de Benoît Hamon
Seul Emmanuel Macron, avec 16,7 millions d'euros de frais, a dépensé plus que Benoît Hamon pendant la campagne présidentielle. Dans ce classement, le nouveau président de la République a été suivi par le candidat socialiste Benoît Hamon .

À titre de comparaison, sur la même période en 2016, ce montant était de seulement 45.000 euros. Outre le nombre de condamnation, le montant moyen de l'amende est passé de 10 000 à 20 000 euros "On ne peut pas accepter d'avoir des centre-villes complètement désertés parce que des logements ont été transformés en machine à cash pour des touristes" a déclaré Ian Brossat, adjoint au logement à la ville de Paris, au micro d'Inter. De plus, " nous constatons avec satisfaction que les juges ont la main plus lourde qu'auparavant ", se réjouit l'élu parisien. La somme des amendes atteint alors 200 000 euros. "C'est terminé. ". Ainsi l'étau va continuer à se resserrer, puisque les propriétaires qui louent de meublés touristiques devront se déclarer à la Ville afin d'obtenir un numéro qui devra impérativement figurer sur leur annonce.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.