bi

Emmanuel Macron veut réunir les parlementaires à Versailles, pour quoi faire ?

Share
Emmanuel Macron veut réunir les parlementaires à Versailles, pour quoi faire ?

Si la date n'a pas été confirmée par l'Elysée ou l'entourage du chef de l'Etat, elle interviendrait la veille du discours de politique générale de son Premier ministre à l'Assemblée nationale. "Emmanuel Macron pourrait donc décider de convoquer le Congrès le 3 juillet prochain".

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a confirmé cette intention, mais pas la date.

Le député de Seine-et-Marne dénonce une humiliation pour le Premier ministre. "Et donc le voilà qui écarte progressivement les corps intermédiaires, le parlement, maintenant son propre gouvernement, pour aller en fait dans un rapport direct à l'opinion", a insisté M. Faure qui y voit une conception "plébiscitaire". RTL avançait dimanche la date du 3 juillet. "Dans nos institutions le Premier ministre est le chef de la majorité".

Cela n'écraserait-il pas la déclaration de politique générale d'Edouard Philippe?

PSG : Verratti sort du silence et tacle les dirigeants
Chaque année ils disent qu'ils vont monter une grande équipe et on a vu le résultat. "Rien ne m'oblige à partir". Marco Verratti s'est exprimé pour la première fois samedi dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport .

Le président de la République s'adressera donc aux députés et aux sénateurs pour tenir ce que la radio présente comme un pendant du "discours sur l'état de l'Union" que prononce le président américain chaque année devant le Congrès des Etats-Unis. "Il est important qu'il puisse donner au Parlement le cap ".

Certains y verront une manière de verrouiller l'action gouvernementale et de retirer toute latitude au Premier ministre.

Dans le passé, la dernière convocation du Parlement en Congrès remonte au 16 novembre 2015, François Hollande avait alors voulu réagir suite aux attentats qui avaient endeuillé la France.

Son de cloche différent chez Thierry Solère, Les Républicains, qui a jugé "que le président de la République nous donne les grandes lignes et qu'ensuite le Premier ministre vienne expliquer, avec un vote de confiance derrière, sa méthode, ses priorités, son calendrier, je crois que ce n'est pas contradictoire". Depuis la réforme constitutionnelle de 2008 voulue par Nicolas Sarkozy, le président français peut s'adresser aux parlementaires à Versailles, ce qui était impossible avant.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.