bi

Christian Jacob: "Les droits de l'opposition viennent d'être bafoués comme jamais"

Share
Christian Jacob:

Christian Jacob, président du groupe Les Républicains, lui, " appelle l'Assemblée à ce que les droits de l'opposition, comme cela a toujours été le cas dans cet hémicycle, soient respectés.

Aux côtés, sans surprise, de deux députés de La République en marche, Thierry Solère, du groupe "constructifs" LR-UDI, a été élu questeur aux dépens d'Eric Ciotti, LR historique. Il a accusé ses anciens collègues LR de "mentir" et "tromper". Pour "un peu de renouveau", Jean-Luc Mélenchon, chef de file des députés LFI, a d'abord revendiqué une vice-présidence pour chacun des sept groupes, qui serait selon lui "un symbole éclatant" puisque chaque vice-président est amené à diriger les séances. Tant que les droits de l'opposition ne seront pas rétablis, nous refusons de siéger au bureau de notre Assemblée. Ces députés ont une fonction sensible: ils sont chargés de tenir les cordons de la bourse et de veiller à la bonne utilisation du budget de l'Assemblée.

Traditionnellement et ce depuis 1973, les 3 postes de questeurs (2 pour la majorité et 1 pour l'opposition) sont attribués quasiment d'office puisqu'à chaque fois les groupes parlementaires - après concertation - choisissent d'investir autant de candidats que de postes à pourvoir.

Avec lui, ont été élus deux parlementaires issus du groupe LREM.

Coprésident du nouveau groupe "constructifs", Franck Riester a défendu la candidature de Thierry Solère comme un moyen d'ouvrir la questure à "tous les groupes de l'opposition, les groupes minoritaires", suscitant des grondements sur certains bancs. Les "constructifs", qui entendent accompagner les "bonnes" réformes d'Emmanuel Macron, sont 35.

Le beau geste de Cristiano Ronaldo pour Bernardo Silva — Coupe des Confédérations
Une rencontre au cours de laquelle Vidal avait été expulsé, pendant que Ronaldo avait inscrit deux buts en position de hors-jeu. Avant le match à Kazan mercredi soir, Arturo Vidal a critiqué Cristiano Ronaldo dans un langage très fleuri.

"Ce n'est pas une guerre des droites", a assuré Sébastien Huygue, LR "historique", dont le camp déjà fracturé est menacé d'un éclatement dans le sillage de l'échec de la droite à la présidentielle. "Ils n'ont pas réussi à rentrer au gouvernement, donc ils essaient de faire le coup de force à l'Assemblée avec la majorité", selon lui. M. Solère (Hauts-de-Seine) est visé par une enquête préliminaire du parquet de Nanterre suite à une plainte de Bercy.

Dans ces conditions, qui sont totalement inédites et contraires aux règles républicaines de toutes les démocraties modernes, le premier et le principal groupe d'opposition que j'ai l'honneur de présider a donc décidé à l'unanimité de ne pas cautionner ce que nous considérons comme un vrai déni de démocratie et un irrespect du pluralisme politique.

Son concurrent Eric Ciotti a pour sa part stigmatisé "ce scandale démocratique et ce hold-up institutionnel qui empêche l'opposition d'exercer son rôle de contre-pouvoir". Leur candidat Eric Woerth devra affronter au moins trois prétendants, notamment le "constructif" Charles de Courson (UDI).

Chef de file des députés "Nouvelle Gauche" (ex-PS, 31 députés), Olivier Faure a, lui, réclamé un "ajustement" dans les bureaux des commissions afin que "l'intégralité des groupes puissent être présents".

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.