bi

Affaire Théo : "Encore aujourd'hui les policiers me narguent", confie le jeune homme

Share
Affaire Théo :

Aujourd'hui, il est toujours très affecté et tente de se reconstruire comme il peut.

Le jeune homme a également expliqué en vouloir aux policiers responsables de son état mais également à certains de leurs collègues, qui, selon lui, se rendraient coupables de brimades à son égard.

L'affaire avait alors été largement médiatisée et trois d'entre eux l'avaient été pour violences volontaires en réunion, un quatrième pour viol. Interrogé par Dominique Rizet sur BFMTV, Théo a confié qu'il était toujours fortement marqué par cet événement, que ce soit physiquement ou mentalement. Ça me fait très très mal. Ça me dérange au quotidien " a-t-il indiqué à nos confrères sans savoir s'il pourra se passer de cette poche un jour. Ça va de mieux en mieux en tout cas. "Je dois rester debout", témoigne-t-il. "(.) Psychologiquement, comme je suis bien entouré, ma famille, des bonnes connexions, des bons amis aussi qui font que j'arrive à rester debout aujourd'hui", dit-il.

Le Comité d'Éthique a dit OUI — PMA pour toutes
C'est ce qu'a indiqué Christophe Castaner ce mercredi à la sortie du conseil des ministres. Un avis qui " permet d'envisager une évolution de la législation ".

Depuis le jeune homme vit avec une poche gastrique à cause du déchirement anal et de la perforation du côlon consécutive aux violences dont il aurait été victime. Hier encore, j'étais en bas de chez moi, les policiers sont passés en voiture et il y a un policier qui dit: " Salut Théo, tu te rappelles de la matraque? Je guéris, mais je guéris en agissant. "C'est de la torture qui a duré trop longtemps".

"Je ne connaissais pas les policiers personnellement", raconte Théo, "mais je les connaissais de réputation: ils ont déjà frappé plusieurs personnes dans mon quartier, ils sont réputés pour frapper les gens au parc, et les laisser là-bas dans un état assez critique..."

" Salut Théo, tu te rappelles de la matraque?". " Il rigole et il s'en va. Ils le font souvent".

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.