bi

Vendée Globe. Grosse bataille entre Armel Le Cléac'h et Alex Thomson

Share
Vendée Globe. Grosse bataille entre Armel Le Cléac'h et Alex Thomson

Une fois de plus, les conditions sont favorables au trio de tête. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) à 15 343 milles de l'arrivée 2. "En revanche, dans le peloton encalminé dans l'anticyclone de Sainte-Hélène, on n'est toujours pas tiré d'affaire, avec des vitesses encore faibles entre 5 et 8 nœuds".

Ce matin, Armel Le Cléac'h est bien le nouveau patron du Vendée Globe: alors qu'il accusait 12 milles de retard voilà 24 heures, il affiche désormais 31 milles d'avance sur Alex Thomson. Ce qui explique que l'écart se stabilise avec Alex Thomson autour de 25 milles. Ce qu'on peut noter, c'est que Jean-Pierre Dick va être le prochain bateau dans l'océan Indien -il va y passer dans la journée- et que tout à l'arrière, Didac Costa menace sérieusement la 24e place de Sébastien Destremau: "il n'est plus que 80 milles derrière". Environ 300 milles derrière eux, Yann Eliès a moins de vent et est donc un peu moins rapide.

Deux nouveaux "Indiens " ont franchi la ligne virtuelle de la longitude du cap de Bonne-Espérance cette nuit: Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord pour le projet Imagine) est passé après 23 jours 06 heures 25 minutes de mer, soit avec 5 jours 7 heures 27 minutes de débours sur le leader, suivi à peine quatre heures plus tard par Jean Le Cam (Finistère Mer Vent) après 23 jours 10 heures 21 minutes de course. Kito de Pavant (Bastide Otio) à 2758,19. 14. Puis: 22. Alan Roura (SUI/La Fabrique) à 4042.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.