bi

Un accident d'avion en Colombie

Share
Un accident d'avion en Colombie

Le crash de l'avion qui transportait l'équipe brésilienne de Chapecoense a fait 71 morts.

Le bilan officiel, initialement de 75 morts, a été revu à la baisse par les autorités mardi soir, quatre personnes sur la liste des passagers n'étant en fait pas montées dans l'avion. Cet appareil de Lamia, compagnie spécialisée dans les vols charters, en particulier d'équipes sportives. "La police nationale est arrivée sur place et déploie toute l'aide possible, étant donné qu'il est fait état de six survivants", a indiqué par voie officielle l'aéroport José María Cordova de Rionegro, qui dessert Medellin.

Ils ont été transférés dans des hôpitaux proches.

Le maire de La Ceja, une municipalité voisine du lieu de l'accident, a expliqué que les mauvaises conditions météorologiques ont contraint les autorités de suspendre les recherches dans cette zone très difficile d'accès durant la nuit.

L'avion parti du Brésil avait fait escale en Bolivie avant de s'écraser à environ 50 km de Medellin, en Colombie.

L'UNGRD a activé une cellule de crise et déployé 150 personnes pour les opérations de secours.

Journaliste spécialiste de l'équipe de Chapecoense, Rafael Henzel accompagne régulièrement le club lors de ses déplacements. A son bord, les membres de l'équipe de football de Chapecoense qui s'apprêtaient à affronter l'Atletico Nacional dans le match aller de la finale de la Copa Sudamericana.

A bord se trouvaient les joueurs de football, 21 journalistes brésiliens et neuf membres d'équipage.

La Conmebol, la confédération sud-américaine de football qui organise la compétition, a logiquement suspendu la finale. "C'est un jour très triste pour le football", a réagi Gianni Infantino, le patron de la FIFA. De son côté, la Conmebol a confirmé avoir reçu la demande déposée par l'Atletico Nacional et a précisé qu'elle rendra sa décision finale avant la fin de l'année. Cette formation valeureuse avait éliminé successivement l'Independiente (ARG) en huitièmes de finale, le Junior de Barranquilla (COL) en quarts de finale et les Argentins de San Lorenzo, le club préféré du pape François, en demi-finale.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.