bi

Policiers tués sur le périphérique: 17 ans de réclusion requis

Share
Policiers tués sur le périphérique: 17 ans de réclusion requis

Julien Eyraud, avocat général, a demandé à la cour d'assortir la condamnation d'une peine de sûreté des deux-tiers. Un crime passible de 20 ans de réclusion criminelle.

Le 21 février 2013, au petit matin, Malamine Traoré a percuté de plein fouet une voiture de police sur le périphérique parisien, après une course poursuite avec des policiers.

"S'il n'y a pas cette période de pause, c'est dangereux de le remettre dehors", a justifié le représentant du ministère public, pour qui "la violence manifestée" dans ce dossier par l'accusé est "la macabre consécration d'un comportement asocial, pas un acte isolé". Pour l'avocat général, "il n'a pas choisi de tuer".

Le chauffard, aujourd'hui âgé de 25 ans, a déjà été condamné dix fois, dont sept pour conduite sans permis.

Malamine Traoré a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle ce mercredi par la Cour d'assises de Paris. Un troisième policier, Frédéric Kremer, a été grièvement blessé dans l'accident.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.