bi

Le revolver avec lequel Verlaine blessa Rimbaud vendu 434.500 euros

Share
Le revolver avec lequel Verlaine blessa Rimbaud vendu 434.500 euros

Ce revolver Lefaucheux était estimé entre 50.000 et 70.000 euros.

Confisqué par la police, le revolver sera rendu à l'armurerie Montigny avant d'être cédé en 1981, à son actuel propriétaire, un huissier de justice belge. Le revolver dort dans un placard.

Verlaine a des envies de suicide, Rimbaud parle de s'engager dans l'armée. Il contacte un conservateur de la Bibliothèque royale de Belgique, Bernard Bousmanne, commissaire d'une exposition consacrée à Rimbaud en 2004 à Bruxelles.

Les amours de ces deux poètes furent tumultueuses. Il est déprimé, suicidaire, et espère renouer avec son épouse Mathilde. "Chacun sait qu'il boit beaucoup", analyse Marc Danval, de l'association des amis de Rimbaud. Mais très vite, Rimbaud rejoint son aîné, une retrouvaille amicale puis orageuse après une beuverie funeste sous les éclairs de l'absinthe.

Le 10 juillet 1873, 14H00, dans une chambre d'un hôtel de la rue des Brasseurs à Bruxelles, trois personnes sont réunies. Verlaine vient de tirer sur Rimbaud. Le coup de feu le plus célèbre de la littérature française a mis ainsi fin à une querelle qui aura finalement fait couler plus d'encre que de sang. Verlaine, sa mère et le jeune Arthur Rimbaud. Mais la détonation fait plus de peur que de mal. Le trio se rend à l'hôpital, sans grande blessure. Rimbaud hèle un policier qui arrête tout le monde.

Verlaine avait 29 ans à l'époque. Verlaine est condamné à deux ans de réclusion à la prison de Mons. Derrière les barreaux, Verlaine a tout le temps d'écrire les trente-deux poèmes de Cellulairement, qu'il dispersera dans les recueils Sagesse, Jadis et naguère, Parallèlement ou Invectives. Rimbaud, rentré chez sa mère, se met à l'écriture d'"Une saison en enfer". C'est moins ces coups de feu que son homosexualité et l'abandon de sa femme et de son fils qui valent à Verlaine deux ans de prison.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.