bi

La victoire de Trump au Michigan officialisée

Share
La victoire de Trump au Michigan officialisée

Ces grands électeurs, notamment deux anciens partisans de Bernie Sanders des États de Washington et du Colorado, militent à présent auprès de leurs homologues républicains d'autres États en les appelant à violer leur serment - et dans certains cas la loi de leur État - pour voter contre Trump le 19 décembre prochain. Une affirmation qui a tout d'un contre feu.

"En plus d'une victoire écrasante au sein du collège électoral (des grands électeurs), j'ai gagné le vote populaire si vous déduisez les millions de gens qui ont voté illégalement". Il faudrait donc que le résultat soit contesté en Pennsylvanie (20 grands électeurs) et dans le Wisconsin (10 grands électeurs) pour que Donald Trump perde la majorité des 270 voix requise pour être élu président des Etats-Unis. Clinton continue à devancer le vote population avec 2 millions de voix de plus que Trump.

Donald Trump et Hillary Clinton lors du deuxième débat avant les élections américaines. L'égérie du Green Party a été rejointe par l'équipe d'Hillary Clinton pour s'assurer que le scrutin s'est déroulé de façon juste dans trois Etats en particulier: le Wisconsin, la Pennsylvanie et le Michigan. À l'image de Breitbart, le site de Steve Bannon, conseiller de Trump et spécialiste de l'intox.

"Graves fraudes électorales en Virginie, dans le New Hampshire et en Californie - pourquoi les médias n'en disent-ils rien?" a-t-il aussi accusé.

Ni lui, ni ses conseillers n'ont apporté la moindre preuve de ces allégations et les observateurs électoraux le 8 novembre n'ont jamais fait état de fraudes. Selon Jill Stein, des experts électoraux ont toutefois recensé dans ces trois Etats "des 'anomalies statistiques' qui soulèvent des inquiétudes".

Jill Stein a précisé vouloir obtenir le recomptage des voix pour pointer du doigt les failles du système électoral américain - le suffrage universel indirect.

Jill Stein a levé plusieurs millions de dollars afin de financer sa demande de recomptage.

L'avocat de l'équipe de campagne d'Hillary Clinton, Marc Elias, a annoncé samedi qu'elle se joindrait à cet effort "par principe", tout en reconnaissant que ces nouveaux dépouillements ne changeraient probablement pas les résultats. A travers des tweets rageurs, il qualifie cette initiative de Jill Stein de "ridicule".

Donald Trump a passé tout le week-end prolongé de Thanksgiving dans son luxueux golf de Mar-a-Lago, à Palm Beach, en Floride.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.