bi

Italie: des milliers de manifestants à Rome contre le référendum constitutionnel

Share
Italie: des milliers de manifestants à Rome contre le référendum constitutionnel

Si le "non", qui domine nettement dans les sondages, venait à l'emporter, des banquiers cités par le quotidier britannique The Financial Times estiment que cela plongerait les marchés dans une zone de "troubles et de turbulences". Le cas le plus emblématique concerne Monte dei Paschi di Siena. "Dans le scénario du pire, l'ensemble du secteur financier italien, mais aussi européen, s'enfoncerait dans la tourmente".

Un "non" au référendum pourrait remettre en question le programme, les banques pourraient trouver plus risqué d'intervenir que de ne pas le faire. Un plan de recapitalisation avec des investissements privés est sur la table. Qatar Investment Authority, un fonds gouvernemental, serait partant pour miser un milliard d'euros, mais refuse de prendre tout engagement ferme à ce stade. Il a insisté sur le fait que les réformes structurelles étaient essentielles pour son pays.

L'Italie entre dans la dernière semaine de campagne avant le référendum de dimanche.

Par ailleurs, plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche après-midi dans les rues de Rome en faveur du non au référendum constitutionnel pour protester contre le gouvernement de Matteo Renzi. Matteo Renzi a promis de démissionner si son projet n'était pas accepté.

"Lundi, Matteo Renzi a déclaré que la modification de la Constitution allait mettre fin aux blocages parlementaires et aider à relancer une économie morose".

"Le système institutionnel italien possède un grand nombre de garde-fous, et il y aura toujours un gouvernement, qu'il soit politique, technocratique, hyper-politique ou hyper-technocratique", a-t-il dit. "Nous ferons tout ce qu'il faut pour que l'Italie soit en mesure d'affronter tous les défis qui l'attendent".

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.