bi

François Hollande envoie Ségolène Royal à Cuba pour les funérailles de Castro

Share
François Hollande envoie Ségolène Royal à Cuba pour les funérailles de Castro

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras sera le seul chef de gouvernement européen à assister à l'hommage.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, se rendra quant à lui à la Havane pour assister à une commémoration en l'honneur du président Fidel Castro.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a indiqué qu'"avec sa disparition, je perds personnellement, un ami et un compagnon de plus d'un demi-siècle. C'est aussi une grande perte pour le peuple algérien qui entretient une relation particulière avec El Commandante, faite de respect, d'admiration et d'affection mutuels", ajoute-t-il. En plus de rendre hommage sur Twitter et son site Internet à l'action du Lider Maximo dès l'annonce de sa mort, Jean-Luc Mélenchon avait appelé à un rassemblement parisien samedi soir.

Le président russe Vladimir Poutine a quant à lui salué un "homme d'Etat émérite" et "un ami sincère et fiable de la Russie", tandis que le roi d'Espagne rendait hommage à une "figure d'une indiscutable importance historique". Puis les cendres de Fidel Castro seront transférées jusqu'à la pointe sud-est du pays. "Il a incarné de hauts standards d'homme d'Etat, citoyen, patriote sincèrement convaincu de l'équité de sa cause".

Une immense photographie de Fidel Castro jeune, en treillis militaire, fusil et sac à dos en bandoulière, le regard porté vers le lointain, a été drapée autour de la Bibliothèque nationale, là où un portrait du Christ avait été installé à l'occasion de la visite du pape l'an dernier.

Photo prise le 26 novembre 2016 de la maison du père de Fidel Castro, petite bâtisse en pierre avec le toit en pente des habitations de cette région très rurale de Galice, est située à Lancara, à cinq heures de route de Madrid. "L'histoire et les gens se souviendront de lui".

Des centaines de milliers de personnes sont attendues sur la place de la Révolution à La Havane, vaste esplanade de 72.000 m2 où a souvent résonné la voix de Fidel Castro lors de ses tonitruants et interminables discours. Il a ensuite célébré, en 2007, le retour au sommet de son disciple, l'ex-guérillero Daniel Ortega, qui forme alors avec Chavez, Morales et l'Équatorien Rafael Correa, l'axe "anti-impérialiste" régional.

François Hollande n'ira pas.

La cérémonie se tiendra mardi soir à 19 heures (minuit GMT) sur la place de la Révolution, au centre de la capitale cubaine.

Le président américain Barack Obama, qui a initié le rapprochement historique avec La Havane, ne sera pas non plus présent aux funérailles de Fidel Castro, décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 90 ans, ni le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

En vertu du deuil national décrété pour neuf jours, les rassemblements et les spectacles ont été annulés, les matches de baseball suspendus, les discothèques fermées et la vente d'alcool interdite.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.