bi

Foot: 41% des joueurs ne reçoivent pas leur salaire à temps

Share
Foot: 41% des joueurs ne reçoivent pas leur salaire à temps

On est bien loin des paillettes et des sommes faramineuses que la Liga et la Premier League nous jettent régulièrement à la figure, comme de la poudre aux yeux. Preuve en est cette enquête commandée par la Fifpro, le syndicat mondial des footballeurs, et co-réalisée par l'Université de Manchester, sur la base du témoignage de 14 000 joueurs issus de 54 pays et 87 championnats différents. Les conditions de travail des footballeurs professionnels sont souvent loin d'être idéales.

Selon la Fifpro, le marché du travail du football s'apparente à un ascenseur social ou un mille-feuilles sur lequel trône les cinq grands championnat européens (Angleterre, Espagne, Allemagne, France, Italie) avec les salaires les plus juteux et attractifs. Quand 2% seulement de privilégiés perçoivent au moins 720 000 dollars d'émoluments annuels (680 000 euros). Le salaire net médian se situe entre 945 et 1900 euros par mois.

Plus inquiétant, 41% des joueurs rapportent avoir subi au moins un retard dans le versement de leur salaire au cours des deux dernières saisons, avec des retards généralement compris entre 1 et 3 mois. "C'est un droit fondamental pour tout employé que d'être payé en totalité et à temps, s'indigne la Fifpro. Que ce plus élémentaire des droits ne soit pas respecté dans le football mondial est inacceptable!". 29% des footballeurs concernés par un transfert déclarent en effet qu'ils ont été mis sous pression pour rejoindre une équipe ou qu'ils ne sont pas allés dans le club de leur souhait.

L'étude montre également que 7% des joueurs témoignent avoir été approchés pour truquer un match, le chiffre montant même à 11% pour ceux qui ont passé la trentaine. 16% ont fait l'objet de harcèlement.

Les footballeurs, tous des millionnaires surpayés?

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.