bi

Feu vert à deux projets d'oléoducs, veto pour un troisième — Canada

Share
Feu vert à deux projets d'oléoducs, veto pour un troisième — Canada

Le gouvernement fédéral rejette le controversé projet d'oléoduc Northern Gateway, qui devait se rendre jusqu'au nord-ouest de la Colombie-Britannique, mais approuve la proposition de Kinder Morgan de tripler la capacité de son oléoduc Trans Mountain.

Le Premier ministre Justin Trudeau donne également son feu vert au projet de la Ligne 3, un oléoduc situé entre l'Alberta et le Wisconsin. Après les travaux, la capacité de transport de pétrole passera de 300 000 à 890 000 barils. Le Canada doit réduire ses émissions de 217 millions de tonnes de GES d'ici 2030 pour respecter la cible de réduction de 30 %.

"Aujourd'hui, les oléoducs du Canada sont utilisés à pleine capacité".

Le projet d'élargissement de l'oléoduc Trans Mountain est évalué actuellement à 6,8 milliards $, alors que celui de la Ligne 3 d'Enbridge coûterait environ 7,5 milliards $. Arguant que le pipeline est une des solutions les plus sûres pour transporter le pétrole. Cet oléoduc de 1 200 km aurait traversé le parc naturel protégé de la forêt pluviale du Grand Ours. Or, "ce n'est pas l'endroit approprié pour un oléoduc, tout comme le chenal de Douglas n'est pas un endroit approprié pour le trafic de pétroliers", a insisté le Premier ministre à propos de cette zone reculée et préservée du nord de la Colombie-Britannique.

Le nouveau pipeline Trans Mountain devrait relier l'Alberta à la côte ouest canadienne. " Si je pensais que ce projet était dangereux pour le littoral de Colombie-Britannique je l'aurais rejeté", a-t-il déclaré en rappelant que cette approbation est assortie du respect de 157 conditions.

La fondation environnementale David Suzuki a déploré que le gouvernement continue "de soutenir les projets d'infrastructures dépassées qui nous enfermeront pendant des années encore dans la spirale climato-destructrice des énergies fossiles".

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.