bi

F1, Nico Rosberg : ce champion du monde qui était surnommé "Britney"

Share
F1, Nico Rosberg : ce champion du monde qui était surnommé

Les deux hommes, amis autrefois, ne se parlent plus guère, car la rivalité qu'ils entretiennent depuis toujours était trop forte pour résister aux enjeux élevés de la F1. Lors de ses débuts en F 1, il était d'ailleurs surnommé Britney pour son côté maniéré par certains de ses adversaires, en référence à la chanteuse blonde Britney Spears. À la lutte avec Rosberg pour ce fameux titre de champion, qui aurait pu être son troisième en trois ans, Lewis Hamilton a fait la course en tête mais voyant que ces poursuivants n'arrivaient pas à doubler son coéquipier, il a décidé de ralentir en fin de course. Après avoir gagné les quatre premiers Grands Prix de la campagne, Rosberg détenait une avance de 43 points sur Hamilton.

La journée du samedi a sacré un compatriote de Nico Rosberg, le monégasque Charles Leclerc (l'allemand vivant depuis des années en Principauté) dans une antichambre de la catégorie reine, le GP3. Deux vrais espoirs vont même désormais devenir titulaires: le Belge Stoffel Vandoorne, 24 ans, champion de GP2 l'an dernier, va remplacer Button chez McLaren, et le Français Esteban Ocon, 19 ans, champion de GP3 en 2015 et apprenti chez Manor F1 depuis août, est promu chez Force India, 4e du championnat des constructeurs, par son employeur Mercedes.

Mercedes n'a pas encore décidé quelles seront les conséquences de cette tactique. Son titre, c'est celui d'un pilote qui a su sortir de l'ombre d'un père champion du monde de Formule 1 et d'un coéquipier-rival qui a longtemps confisqué la lumière. Il a en revanche souffert face à Lewis Hamilton, pas vraiment du genre à se laisser attendrir par leurs souvenirs d'enfance. Son abandon, moteur cassé, alors qu'il menait en Malaisie lui reste clairement en travers de la gorge. Les miettes de ce festin sont revenues aux Red Bull-TAG Heuer, avec un succès chacun pour Verstappen et Ricciardo, ce dernier signant aussi la pole à Monaco.

Au classement final du championnat, Rosberg finit avec 385 points contre 380 pour Hamilton. Le cas précédent concernait l'Anglais Damon Hill, titré en 1996, alors que son paternel Graham l'avait été en 1962 et 1968.

Pour sa part, Lewis Hamilton a tenté de cacher sa logique déception. "Honnêtement, je me sens bien". Je remercie ma famille pour son soutien, ainsi que l'équipe.

Le double champion de F1 Fernando Alonso, qui pour certains experts est toujours le pilote le plus talentueux du plateau, a 32 victoires.

Une carrière finalement bien à son image, constante et sans heurts, si ce n'est cette amitié de longue date avec Hamilton - les deux évoluèrent ensemble en karting - devenue conflictuelle au sein de l'écurie allemande.

En moto GP, pour la première fois, il y a eu neuf vainqueurs différents au cours de la saison. Mercedes a une fois encore écrasé la concurrence.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.