bi

Crash en Colombie : les 2 boîtes noires retrouvées (officiel)

Share
Crash en Colombie : les 2 boîtes noires retrouvées (officiel)

La qusai-totalité des joueurs d'une équipe de football brésilienne en quête de gloire continentale ont péri dans un accident d'avion en Colombie qui a fait 72 morts.

Elle venait disputer la finale aller de la Copa Sudamericana contre l'Atletico Nacional, club réputé de Medellin.

Les enregistreurs de vols ont été récupérés mardi au milieu des débris et sont en très bon état, selon l'Autorité de l'aviation civile colombienne (CAAC).

L'avion court-courrier britannique British Aerospace 146, qui était exploité par la compagnie charter LaMia, a lancé un appel d'urgence en raison d'un problème électrique avant de disparaître des écrans radars vers 22 h, heure locale, lundi, ont fait savoir des responsables.

Les secours évacuent les corps sans vie des passagers du vol qui s'est écrasé près de Medellin. L'épave de l'appareil est complètement disloquée. Trois footballeurs sont parmi les survivants blessés. Ce dernier, gardien de but, a été amputé d'une jambe. Le monde du football s'y est associé et des stars mondiales, comme Pelé, Lionel Messi ou Wayne Rooney, ont envoyé des messages de soutien sur les réseaux sociaux. C'était la première fois que le modeste club de Chapecoense s'était qualifié pour la finale, après avoir éliminé en demi-finale la puissante équipe argentine de San Lorenzo. 76 personnes sont décédées et seulement cinq ont survécu.

Selon lui, suite à ces circonstances tragiques, il est difficile à dire comment le vainqueur de la Coupe d'Amérique du Sud sera choisi. Au Brésil, toutes les rencontres ont été reportées d'une semaine.

A lire aussi: Quel est ce club de Chapecoense, décimé dans l'accident? Les écoles ont fermé.

Devant cette tragédie épouvantable, plusieurs équipes de soccer, mais aussi d'autres sports, ainsi que plusieurs autres personnalités ont manifesté leur soutien au club, à ses partisans et aux familles des nombreuses victimes.

Devant l'entrée du stade, maillots de l'équipe, fleurs et bougies composaient un autel improvisé. "Chaque année qui passe, on réussit à marquer [son] histoire", affirmait un des dirigeants du Chapecoense dans une vidéo enregistrée peu de temps avant l'embarquement, lundi soir à São Paulo.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.