bi

Condamné pour négligences, un couple faisait surveiller ses enfants via Skype

Share
Condamné pour négligences, un couple faisait surveiller ses enfants via Skype

Deux parents vivant à Wattrelos (Hauts-de-France) viennent d'être jugés pour négligence sur leurs trois enfants, selon La Voix du Nord.

En ramenant l'un des enfants après l'école, celui-ci avait en effet constaté que toutes les pièces de l'appartement, hormis le séjour et la salle de bain, étaient fermées à clé. Un enfant de 3 ans qui ne marche pas encore. Or, les cris d'un bébé se font entendre dans l'une des chambres inaccessibles. La police est prévenue. C'est après avoir découvert le garçon de deux ans, " dans un lit-cage sans eau et sans surveillance " qu'il a donné l'alerte auprès des autorités. L'aînée, une fillette de huit ans, dort à même le sol et ne dispose que d'une couverture.

Ce que l'enquête va révéler est terrifiant: des enfants souffrant de carences et dont le suivi médical s'est arrêté en 2004, un enfant de trois ans qui ne sait toujours pas marcher, un autre qui s'est déformé le palais à force de sucer son pouce, des biscuits et des yaourts comme seule nourriture. Face aux policiers, les parents invoquent un cumul d'emplois et un manque de disponibilité pour justifier les graves négligences, qu'ils reconnaissent. "C'est un proche qui surveille les enfants. en utilisant l'application Skype alors qu'il se trouve en Algérie!" ajoute La Voix du Nord. Depuis la révélation de cette affaire, les enfants ont été placés. Sanction des juges: dix mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pour le calvaire subi par le petit dernier. La maltraitance concernant les aînés n'a pas encore été sanctionnée, à la suite d'un défaut dans le dossier.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.