bi

Addis Abeba - Unesco: bière belge et rumba cubaine estampillées Patrimoine immatériel

Share
Addis Abeba - Unesco: bière belge et rumba cubaine estampillées Patrimoine immatériel

La candidature de la bière belge a été introduite il y a un an et demi, par le truchement de la Communauté germanophone, afin d'éviter la longue file d'attente qu'aurait dû suivre le dossier s'il avait été introduit directement par la Belgique. La demande belge était appuyée par l'ensemble du secteur brassicole: les Brasseurs belges, des associations de zythologues, des instituts de formation, ... La vidéo qui l'accompagne a notamment dû éviter de présenter des scènes de liesse trop appuyées et respecter l'équilibre hommes-femmes.

Le Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, qui siège depuis le 28 novembre et jusqu'au 2 décembre en Ethiopie, examine actuellement les dossiers de 37 candidats à l'inscription sur sa liste "représentative" des différents types de patrimoine vivant (danse, musique, gastronomie, fêtes ou festivals.).

Les ministres de la Culture des différentes communautés (germanophone, française et flamande), Isabelle Weykmans (PFF), Alda Greoli (CDH) et Sven Gatz (OpenVLD), ainsi que le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudy Vervoort (PS) ont accueilli la nouvelle avec enthousiasme. La bière est le 13e élément patrimonial de la Belgique reconnu par l'Unesco après la pêche aux crevettes à cheval et le carnaval d'Alost. Et au milieu de tout ça, tu trouves maintenant la culture belge de la bière. Pour lui, la reconnaissance de l'Unesco constitue un encouragement moral important et récompense l'implication de tous ceux qui s'activent pour garder en vie cette riche culture de la bière.

Share

Publicité


© 2015 Infos Benin Monde. Tous droits réservés.